Voici venue la période automnale et avec elle, immanquablement, des envies d’ailleurs, d’échappatoires à la grisaille du quotidien, d’horizons nouveaux propices au dépaysement. Si la saison qui succède à l’été peut sembler bien morne par comparaison, elle a au moins cet avantage d’être une invitation au voyage à coût réduit. Momondo nous propose ainsi de comparer les tarifs des billets d’avion mais également ceux des prestations hôtelières pour nous permettre de concocter un séjour idéal et adapté à un budget grevé par les dépenses estivales.

Voici trois suggestions de destinations parfaites pour changer d’air

Milan serait la première. Essentiellement connue comme capitale de la mode, la ville lombarde regorge donc de boutiques multiples dont les plus prestigieuses sont abritées dans l’extraordinaire galerie Vittorio Emmanuele II. Mais les charmes milanais ne sont pas circonscrits à ces seules enseignes.

milan

Le Duomo est une merveille de l’architecture gothique. Le Palazzo Reale, transformé en musée, accueille chaque année un grand nombre d’expositions. Que dire de la Scala, la salle d’opéra la plus célèbre du monde et où plane encore l’ombre de Maria Callas ? Les soirées, de haute volée, y sont magiques. Mais, attention, ici, du parterre au poulailler, l’on est nécessairement élégant.

Et puis, il y a les rues plus secrètes, les galeries ombragées, les immeubles art déco et, bien entendu, la gastronomie italienne. En somme, la dolce vita ! Petite astuce – ne manquez pas l’occasion de déguster un cappuccino au sommet du Rinascente, en terrasse, avec vue sur le Duomo.

Bruges offre elle aussi un parfum d’Italie. N’est-elle pas après tout souvent comparée à Venise, la Sérénissime ? Charme de ses canaux, de ses petites rues, de ses vastes places comme l’on n’en trouve guère que dans ces contrées du nord. Charme des calèches tirées par les chevaux et arpentant les artères pavées, de ses chocolatiers aussi.

decor-belgique

Ville d’art et d’histoire, Bruges dispose, vous l’aurez compris, de nombreux atouts séduction. Les promenades en bateau y sont des plus romantiques, parmi canards et cygnes, longeant le béguinage, les églises et de bien vieilles et belles bâtisses.

Enfin, Cologne. D’aspect moins méditerranéen bien sûr – et pour cause, nous sommes en Allemagne – la ville n’en est pas moins chaleureuse. Dotée d’une impressionnante cathédrale qui fait sa renommée, Cologne est aussi célèbre pour son eau de toilette, toujours fabriquée en ces lieux. Elle a le charme particulier des villes allemandes qui ont conservé les traces d’un passé antique et médiéval.

Riche de ruines romaines, Köln compte également douze basiliques romanes. La ville mérite aussi le détour pour son musée du chocolat, un musée parmi bien d’autres, tous dignes d’intérêt dont certains – chose évidente – sont dédiés à l’univers du parfum et de la fameuse eau 4711.

Ces quelques descriptions ne prétendent bien sûr aucunement à l’exhaustivité. Elles se sont donné pour but de livrer un bref aperçu de villes que, peut-être, vous visiterez à la faveur d’un voyage que l’on qualifierait de bon marché sans que la qualité d’aucune prestation ne soit remise en question.